Menu

Les bonnes techniques de cuisine

0 Comment


Pour se targuer être un bon cuisinier, connaitre des recettes ne suffit pas. La cuisine est un art qui n’est plus ouvert à l’amateurisme. Il faut soigner le gout, mais aussi donner envie aux clients de gouter les plats. Peaufiner la présentation est donc un must. Voici quelques techniques qui peuvent vous servir.

Les recettes sont vos alliés

Un cuisinier doit avant tout maitriser la cuisson de chacun des ingrédients qu’il utilise. Pour ce faire, vous pouvez simplement suivre les recettes proposées par les grands chefs ou celles qui sont propres à votre famille. Durée de cuisson, dosage, étape de mélange : tout est expliqué dans les recettes. Comme quoi, ce ne sont pas uniquement les pâtissiers qui en ont besoins.
Néanmoins, en fonction de l’originalité que vous souhaitez donner à votre plat, il est toujours possible de changer quelques détails de la recette. N’ayez pas peur de faire des erreurs et de recommencer jusqu’à ce que vous réussissiez.

Contrôler la chaleur que vous voulez utiliser

Trop cuit ou pas assez, ce sont les risques du métier. Et de cela dépendra la réussite des plats. C’est pourquoi il est important de maitriser le feu de cuisson.
Certains grands chefs utilisent un thermomètre afin de vérifier la température de leur bouillon. C’est une technique comme une autre pour éviter les rater. En effet, certains aliments quand ils sont trop cuits perdent leur gout et leur senteur. Tel est le cas par exemple des sauces diverses et variées.

Savoir goûter les plats régulièrement

Trop salé, trop épié, hors norme, etc. : ce sont les erreurs à éviter. Ce sont les raisons pour laquelle, un bon cuisinier se doit de gouter toujours à ses plats. Les séances de dégustations permettent également de trouver les petites failles en bouche que l’on peut améliorer : assaisonnement, texture et bien d’autres encore.
Toutefois, règles d’hygiène obligent, évitez de faire vos essais avec les doigts. Préconisez plutôt l’utilisation d’une cuillère spéciale. Et pensez à changer cette dernière à chaque fois afin d’éviter la transmission de bactérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *